Historique de l'église de Ville-en-Warêt

Vezin (archives de l'évêché)

  1. Vezin, érigée en succursale comprenant également Ville-en-Waret, Sclaigneaux, Sclayrmont, cense Housson, Somme. (décret impérial du 28/08/1808) d'après une brochure imprimée à Liège, aux Archives Nationales de Paris, F 19 702 B (carton n° 62)
  2. Vezin est renseigné comme commune comprenant les hameaux de Melroy, Houssoy, Ville-en-Waret, Somme, Sclainiaux, Belaire, Sclermont dans un état dressé le 4/11/1829 par le gouvernement provincial (carton n° 69)
  3. Vezin est renseigné comme "Succursale Vezin" sans autre précision, dans une lettre apostolique du 28/10/1842, lors d'une réunion au diocèse de Namur (carton n° 33)
  4. La date d'érection en Succursale renseignée comme "inconnue" dans un dossier de 1849 (carton n°34)
  5. Par suite de l'annexion au diocèse de Namur, réunion de la succursale de Vezin à l'archiprêtré, décret du 14/01/1843, (registre n° 23 page 220.)

Ville-en-Waret (archives de l'évêché)

  1. Selon une lettre de évêque de Namur, datée du 23/01/1936, n° 118, "un traitement de vicaire était attaché, en 1825, à la chapelleie de Ville-en-Waret, dont parle le bourgmestre de Vezin" (carton n° 16)
  2. La chapellerie aurait été supprimée par arrêté royal du 28/03/1837 (registre n° 22 page 107); réintroduite par arrêté royal du 20/05/1837 (registre n° 22 page 114 (carton n° 33)
  3. Ville-en-Waret est renseigné comme succursale par arrêté royal du 13/05/1845 dans un dossier 1849 (carton n° 34)
  4. "L'annexe de Ville-en-Waret est distraite de la paroisse de Vezin et érigée en succursale. Celle-ci aura pour circonscription territoriale les sections de Ville-en-Waret et de Houssoy" décret épiscopal du 19/01/1849 (registre n° 23 page 293).
  5. "La place de chapelain ne ressortit au diocèse de Namur que depuis 1843. On manque de renseignements antérieurs" état dressé par évêché de Namur le 18/01/1858 (carton n° 34)

Autres sources:

Un sanctuaire est attesté à Ville-en-Warêt depuis le 16 ème siècle, qui devint paroissial à la fin du 17 ème siècle.
Supprimée à la Révolution, la paroisse redevint indépendante en 1848, et succursale de Vezin.
Après la démolition de l'ancienne église de 1858, l'édifice actuel fut bâti, sous le curé Henriette, par l'architecte Coulon en 1861-1862.
L'église, qui dessert aussi le hameau de Houssoy, est de style néo-classique, à trois nefs, clocher en façade et chevet semi-circulaire.
Le cimetière entoure, comme très souvent, l'édifice.
La plus grande partie de son beau mobilier fut exécutée vers 1868 par les ateliers Duvivier, de Jemeppe-sur-Sambre.

Extérieur

vue nord-est et nord-ouest (année 1970)
Vue Générale S.-E. l'église n'est donc pas "orientée" S.-O.,
niches de façade (nord) abritant les statues de St Pierre et St Paul, 1911.

Intérieur

Vue générale vers le chœur et des bas-côtés S. vers le jubé et les bas-côtés N.

Autel majeur

par les ateliers Duvivier, de Jemeppe-sur-Sambre, à retable, devant avec Agneau de l'Apocalypse, tabernacle avec différentes niches toujours en fonction, trône d'exposition avec statuette du Sacré cœur de Jésus, têtes d'angelots, Pélican nourrissant ses petits, entouré de deux statues d'Anges adorateurs, retable avec Calvaire, couronnement avec Colombe du St Esprit, têtes d'angelots, Dieu le Père et deux Anges adorateurs, vers 1868, chêne; détails: tabernacle et trône d'exposition, Calice surmonté de l'hostie, statuette du Sacré cœur de Jésus, vers 1900, bois doré, hauteur 72 cm, têtes d'angelots et Pélican nourrissant ses petits, chêne, statue, Ange adorateur.

Autel lat. N . par les Ateliers Duvivier, de Jemeppe-sur-Sambre, à retable, tabernacle avec Calice surmonté de l'hostie, retable avec statue de la Vierge à l'Enfant, couronnement avec têtes d'angelots (dont un a disparu), Cœurs sacrés et Anges encadrant le Monogramme de Marie couronné, vers 1868, chêne

Autel lat. S. par les Ateliers Duvivier, de Jemeppe-sur-Sambre, à retable, tabernacle avec Calice surmonté de l'hostie, retable avec statue de St Pierre, couronnement avec (symboles de la Papauté), têtes d'angelots et monogramme couronné entre deux Anges, vers 1868, chêne.

4° Le Banc de Communion par les Ateliers Duvivier, de Jemeppe-sur-Sambre, 3ème tiers du 19 ème siècle en chêne, a été transformé par Monsieur Emile Nolet (ancien Président de Fabrique) après le Concile, en autel principal face au peuple.

5° La Chaire de Vérité par les Ateliers Duvivier, de Jemeppe-sur-Sambre, cuve avec en relief les figures en bustes des Evangélistes, rampe ornée des Instruments de la Passion en médaillons, abat-voix avec Colombe du St Esprit, têtes d'angelots, et surmonté d'une statue du Christ, 3ème tiers du 19ème siècle, chêne.

Chemin de Croix était figuratif, vers 1875, a été détruit par un iconoclaste.

Confessionnaux (1 de 4) par les Ateliers Duvivier, de Jemeppe-sur-Sambre, tête d'angelot et médaillon avec figure en buste de David roi musicien, 3ème tiers du 19ème siècle, chêne.

Objet de Culte

Calice , 19 ème siècle, argent et métal argenté, h. 21 (restauré récemment par les Ateliers Arte Grosse).

Calice , vers 1900, néo-gothique, argent et métal argenté, h. 21,5. (restauré récemment par les Ateliers Arte Grosse).

Ciboire par Louis Jourdain, de Namur, poinçons belges (1831-1868), argent, h. 31. (restauré récemment par les Ateliers Arte Grosse).

Croix de Procession , 3ème tiers du 19 ème siècle, laiton, sur hampe et support en bois, h tot. 257 cm.

Encensoir , 3ème quart du 19ème siècle, h. 31. (restauré récemment par les Ateliers Arte G rosse).

Navette , 3ème quart du 19ème siècle, laiton argenté, long 14 cm (non restaurée).

Ostensoir-soleil, , pied avec Calvaire et Transfiguration, gloire avec Aigle, Anges adorateurs, Colombe du St Esprit, angelots, têtes d'angelots et Œil de Dieu dans Delta mystique, inscr.: "Jus Pus Henriette 1882" argent massif. (restauré récemment par les Ateliers Arte G rosse).

Chasubles achetées récemment dans les Ateliers Arte Grosse).

Pyxide, 2ème moitié XIX siècle, argent, h.8 (croix brisée)

Reliquaire-monstrance, de Ste Barbe, tête d'angelots, monstrance XVIIe, argent et métal argenté, h. 26

Eau

Bénitier, 3ème t.XIXe, pierre calcaire, 50x47.

10° Fonts Baptismaux

anc. Bénitier (?), têtes d'anges, XVIe, retaillé (?), pierre calcaire h. 100,5

11° Lutrin

3ème t. XIXe, chêne, h. 131

12° Sculpture

Statue, Vierge, XVIe, retaillée, bois polychr., H 77,5: de face, de dos avec une date 1842.

Statue, St Lambert de Liège, écrasant l'hérésiarque, XVIIe, chêne, h. 62.

Statue, St Pierre pape, XVIIIe, bois décapé, h. tot. avec socle 110.

Statue, Ste Barbe, XVIIIe, bois doré, h. 74

Christ en croix, 2ème m. XIXe, bois polychr., larg. De la croix 130.

Statue, Ste Barbe, 2ème m. XIXIe, bois polychr., h. env. 130.

Statue, St Roch, 2ème m. XIXIe, bois polychr., h. env. 130.

13° Siège

Siège de chœur

Siège de présidence, 2 ème m. XIXe, bois et cuir h. 84.

Tabouret (2).

14° Son

Cloches (3)photos lors de la consécration des nouvelles cloches après la guerre 1940-1945

La première, BARBE, est dédiée à Notre-Dame, faite par Henri Michel, à Moulins, figures de saints et Vierge de l'Immaculée Conception, 1862, bronze.
La seconde est dédiée à St Pierre, figures de saints, 1862.
Comme leurs aînées, enlevées en 1943 avec leur sœur dédiée à St ROCH, rentrée seule, d'exil, après la guerre.

Parrains et marraines de BARBE et de PIERRE:

Mr Joseph Baseil, Mme Madeleine Pinon- Baseil, Mr André Mirguet, Mlle Julia Lemineur (Cf souvenir de la Bénédiction (3 mai 1951) par S.E. Mgr André-Marie Charue évêque de Namur.

15° Table

Crédences (2), XIXe, chêne, larg 66
Table, XIXe, chêne, 78x110x54.

16° Textile

Bannière, Ste Barbe, inscr.: "Ville-en-Warêt-Houssois. Secours mutuel. Ste Barbe priez pour nous 1891", motif en tissu et papier sur velours rouge, h. 140.
Bannière de la confrérie de la Bonne Mort, en médaillon figure en buste de St Joseph et l'Enfant Jésus, motif peint sur papier marouflé, galons d'or, 1892, env. 135x95.
Ces deux bannières sont à restaurer.

17° Vitrail.

De la nef (1 de 10) par Rossion de Rochefort, Ste Brigide d'Irlande, erronément appelée "Ste Brigitta" cf inscription, 1929.

18° Orgue.

les orgues de chez Schryvers de Buxelles présente 2 claviers et huit jeux et a été acquis pour la somme de 600 frs le 15 octobre 1908.
La fabrication du buffet fût confié à Monsieur LAHAYE sculpteur place Wirtz à Salzinnes (Namur).
La bénédiction des orgues a été réalisée lors de la fête de l'Adoration le 21 octobre 1908.
Vers 1976, les orgues ont été descendues du jubé vers le choeur de l'église et restaurées par le facteur d'orgues Monsieur Marchal; à cette ocacasion, le buffet a été remodelé..
Vers 1994, les orgues ont intégré la neffe latérale nord.

19° Listes des Curés et Chapelains depuis le 16 ème siècle. (Sources: Fichier Schmitz/Evêché de NAMUR)

-Fév 1586 Charles SORIN ou CORIN

-Déc 1588 Jean LAMBOTTE

-Jan 1607 Philippe ROUILLON

-cité comme chapelain en 1677 Marc BODART

-cité comme chapelain en 1677-1685 Jean JOSEPHI

-cité comme chapelain en 1789 Charles LHOEST

-cité comme chapelain Sep 1845-Janv 1849 BELOT

--cité comme Administrateur Jan 1860 Antoine LACOT

-Aôut 1861 HENRIETTE

-Sept 1877-Sept1878 Alexandre-Léopold-Joseph BERTRAND

-Sept 1878-Fév 1888 Eugène PAULY

-Fév 1888-30 Sept 1906 Maximilien-Joseph LADURON

-Sept 1906-Sept 1910 Louis-Joseph JADIN

-Sept 1910-Mars 1942 Edmond-Joseph ABSIL

-31 Mars 1942 - 1953 Paul-Joseph ABSIL

-1953 - 8 Mai 1982 Eugène WOLTECHE

-Sept 1982-Sep 1994 Victor-René BURNET

-Sept 1994- 10 Janv.2013 François-Marie-Emile BINON

- 10 janvier 2013 Anatole MAKAMBU - MAWESHI